politico-


politico-

politico- Élément, du gr. politikos « politique » : politico-économique, politico-financier, politico-social, etc.

⇒POLITICO-, élém. de compos.
Élém. de compos. représentant l'adj. politique (v. politique1 I B) et entrant dans la constr. d'adj., le 2e élém. étant un adj. faisant réf. à un domaine autre que politique : le comp. signifie « qui concerne le domaine politique et, en même temps, le domaine désigné par le 2e élém. » :
politico-administratif, -ive. Découpage politico-administratif d'une région. Un roué qui fut mêlé à toutes les intrigues politico-administratives de ces dernières années (L'Œuvre, 2 févr. 1941). Le découpage politico-administratif de la région ne peut pas être considéré comme neutre (PERROUX, Écon. XXe s., 1964, p. 204).
politico-commercial, -ale, -aux. Il ne s'agit plus, cette fois, de l'entreprise politico-commerciale d'un individu, d'une équipe, d'une firme (L'Œuvre, 10 févr. 1941). Victime des pièges du cinéma politico-commercial, Helvio Soto hésite maladroitement entre la reconstitution « historique » et le mélodrame engagé (L'Express, 12 janv. 1980, p. 13, col. 2).
politico-criminel, -elle. V. maturité ex. 3.
politico-économique. Conflit politico-économique. Le monopole des services d'investissement ou du secret politico-économique exerçant une influence diffuse sur la totalité des choix économiques des parties (PERROUX, Écon. XXe s., 1964p. 47). Le procès [au sujet de Concorde] qui tient en haleine les cercles politico-économiques, et les opinions publiques des deux côtés de l'Atlantique (Le Point, 12 janv. 1976, p. 46, col. 1).
politico-familial, -ale, -aux. V. clan1 ex. 1.
politico-financier, -ière. Scandale politico-financier. Tous ces hommes compromis au premier chef dans les tripotages politico-financiers (VOGÜÉ, Morts, 1899, p. 313). Si, derrière cette vocation soudaine [pour la secte Moon], ne se cachait pas une énorme entreprise de destruction de la personnalité de l'individu, une incroyable machine politico-financière qui sent le fascisme (Le Nouvel Observateur, 26 janv. 1976, p. 39, col. 1).
politico-historique. Dans le Premier volume, nous avons d'abord donné, dans toute leur étendue, sept morceaux politico-historiques (Prince de Ligne, Œuvres choisies, 1809, I, p. III ds QUEM. DDL t. 15). [Le Pain dur de Paul Claudel] (...) voici le premier volet d'une trilogie politico-historique dont l'héroïne est Sygne de Coûfontaine, que l'on retrouve dans « le Père humilié » et « l'Otage » (Le Nouvel Observateur, 16 févr. 1976, p. 6, col. 2).
politico-industriel, -elle. Des airs de grand stratège politico-industriel (L'Express, 18 juill. 1977, p. 30, col. 1).
politico-judiciaire. Au beau milieu du scandale politico-judiciaire qui défrayait alors la chronique des mœurs lyonnaises (L'Express, 5 déc. 1977, p. 210, col. 2).
politico-juridique. Dans l'hypothèse précise que l'on envisage ici (une majorité de sièges de députés pour la gauche unie), on serait dans un paysage politico-juridique nouveau (Le Point, 6 févr. 1978, p. 41, col. 2).
politico-légal, -ale, -aux Laissant de côté la question politico-légale pour ne voir que la question financière (PROUDHON, Propriété, 1840, p. 291). Un document serait même en préparation pour expliquer aux masses la ligne combattante, « politico-légale » de l'autonomie, différente de celle des brigades rouges (Le Nouvel Observateur, 23 avr. 1978, p. 54, col. 3).
politico-littéraire. Essai politico-littéraire. On parlait d'une cabale politico-littéraire, à la tête de laquelle s'était mise la duchesse du Maine (JOUY, Hermite, t. 2, 1812, p. 198). Claire Goll, née Allemande, demi-juive, veuve du poète Yvan Goll, a vécu les mêmes combats, connu souvent les mêmes personnages de la comédie politico-littéraire que les Berl ou les Chamson (Le Point, 29 nov. 1976, p. 176, col. 2).
politico-militaire. Cette partie du monde arabe, non africain, non péninsulaire, dont Damas était la capitale intellectuelle et sentimentale et redevient la capitale politico-militaire (Le Nouvel Observateur, 15 mars 1976, p. 45, col. 1).
politico-moral, -ale, -aux. Quel est le véritable état politico-moral de la nation française? (MAINE DE BIRAN, Journal, 1816, p. 101).
politico-philosophique. Une carte de France où les régions apparaîtraient sous des couleurs différentes selon les opinions politico-philosophiques qui y prévalent depuis des lustres (Le Point, 18 juill. 1977, p. 72, col. 2).
politico-policier, -ière. Affaire, intrigue politico-policière; contrôle politico-policier. Ces combinaisons politico-policières dont seul le côté grotesque apparaissait, tandis que le côté terrible, le côté Sibérie, prison, cachots, pendaison, disparition, bagne, exil et mort et martyre, restait si jalousement caché qu'on n'en parlait jamais (G. LEROUX, Roul. tsar, 1912, p. 130). [Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon]... Splendide description d'un inquiétant appareil politico-policier, allant des passages à tabac aux tables d'écoute perfectionnées (L'Express, 23 févr. 1976, p. 10, col. 2).
politico-religieux, -euse. Chef, événement politico-religieux. Des conversations politico-religieuses finissaient par de ferventes prières (CHATEAUBR., Mém., t. 3, 1848, p. 386). Au Moyen Âge (c'était hier) le pouvoir politico-religieux divisait la société en croyants et en hérétiques, et envoyait les sorcières au bûcher (Le Nouvel Observateur, 2 août 1976, p. 50, col. 1).
politico-sentimental, -ale, -aux. C'est un vaudeville manqué [Suréna de Corneille] et l'on n'a pas envie d'entrer dans ces complications politico-sentimentales (GREEN, Journal, 1948, p. 192).
politico-social, -ale, -aux. Le franc qui flotte, les prix qui montent, les incertitudes politico-sociales qui se multiplient (Le Point, 19 avr. 1976, p. 3, col. 2). V. invivable ex.
politico-syndical, -ale, -aux. Force, pouvoir politico-syndical(e). S'il traduit une profonde inquiétude face à l'avenir, le mouvement [universitaire] actuel refuse toute récupération politico-syndicale (Le Point, 19 janv. 1981, p. 50, col. 3).
Vitalité. Ce type de comp. apparaît dès la fin du XVIIIe s. (1787 politico-économique chez Galiani, d'apr. LITTRÉ) et prend un grand développement au XXe s. D'autre part, si l'on compare les comp. en politico- et ceux, de formation inverse, en -politique (v. ce mot B), entre lesquels la différence tient uniquement dans le fait que la position en 1er élém. de compos. engendre une prépondérance conceptuelle, il est à remarquer que les comp. en politico- sont beaucoup plus nombreux et d'empl. plus fréq. que les autres. Prononc. et Orth. :[], en syll. inaccentuée [--]. Mots constr. avec le trait d'union même devant cons. car il s'agit de comp. de type couplant où plusieurs unités entrent en jeu (v. CATACH-GOLF, Orth. Lexicogr. Mots comp. 1981, p. 97). Bbg. DUB. Pol. 1962, p. 378. — QUEM. DDL t. 3, 11, 17, 20, 22 (comp.).

politico-
Élément, du grec politikos « politique », adj., formant des adjectifs composés. Ex. : politico-administratif, ive (1966, le Monde); politico-commercial, ale, aux (1776, Beaumarchais); politico-culturel, elle (1966, le Monde); politico-diplomatique (1968, le Nouvel Obs.); politico-dramatique (1890, in D. D. L.); politico-économique (1966); politico-familial (le Nouvel Obs., 2 mars 1981, p. 68); politico-financier, ière (1966); politico-historique (1809); politico-idéologique; politico-littéraire (1964, le Monde); politico-militaire (1965, le Monde); politico-moral, ale, aux (1970, le Nouvel Obs.); politico-philosophique (1885); politico-policier, ière; politico-religieux, euse (1796); politico-social, ale, aux (1842).On rencontre des formations plus occasionnelles : || « La grande tradition politico-idéaliste américaine » (le Nouvel Obs., 22 mai 1978, p. 28).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • político — político, ca (Del lat. politĭcus, y este del gr. πολιτικός). 1. adj. Perteneciente o relativo a la doctrina política. 2. Perteneciente o relativo a la actividad política. 3. Cortés, urbano. 4. Cortés con frialdad y reserva, cuando se esperaba… …   Diccionario de la lengua española

  • Politico — est une organisation américaine de journalisme politique basée à Washington qui diffuse son contenu rédactionnel via la télévision, Internet, la presse papier et la radio. Sa couverture inclut le Congrès, le lobbying à Washington et l élection… …   Wikipédia en Français

  • politico — [pə lit′ə kō΄] n. pl. politicos [Sp político or It politico, both < L politicus: see POLITIC] POLITICIAN …   English World dictionary

  • politico — /po litiko/ [dal lat. politĭcus, gr. politikós der. di polítes cittadino ] (pl. m. ci ). ■ agg. 1. a. [che riguarda lo stato: ordinamento, sistema p. ] ▶◀ istituzionale, statale, statuale. b. [che riguarda la vita pubblica] ▶◀ civile, pubblico,… …   Enciclopedia Italiana

  • politico- — [pəlıtıkəu US kou] prefix [used in adjectives] [: Latin; Origin: politicus; POLITIC] relating to both politics and something else ▪ politico economic factors …   Dictionary of contemporary English

  • politico- — [pəlıtıkəu US kou] prefix [used in adjectives] [: Latin; Origin: politicus; POLITIC] relating to both politics and something else ▪ politico economic factors …   Dictionary of contemporary English

  • politico — (n.) politician, political agent, usually in a derogatory sense, 1620s, from It. or Sp. politico, noun use of adjective meaning political, from L. politicus (see POLITIC (Cf. politic)) …   Etymology dictionary

  • político- — elem. de comp. Exprime a noção de política (ex.: político econômico).   ‣ Etimologia: grego politikós, é, ón, relativo aos cidadãos …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • politico- — [pə lit′ə kō΄] combining form political and [politico economic] …   English World dictionary

  • politico — index lawmaker, politician Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.